In Haircare
Pourquoi mes cheveux se cassent avec une coiffure protectrice ?

Pourquoi mes cheveux se cassent avec une coiffure protectrice ?

Les coiffures protectrices permettent de changer de style facilement et sans trop d'effort. Elles peuvent toutefois s’avérer néfastes pour nos cheveux quand elles sont mal réalisées ou peu entretenues, on vous explique tout.

 

La vitesse de pousse des cheveux crépus et frisés est inférieure à celle des cheveux lisses. Cela est dû à leur nature mais, également au fait qu’ils soient plus sensibles à la casse, d’où l’importance de porter des coiffures protectrices.

 

Pourquoi parle-t-on de coiffure protectrice et pourquoi en faire ?

On peut qualifier de coiffure protectrice toutes celles qui créent une barrière de protection pour le cheveu. C’est le cas notamment avec les nattes (cornrows, fulani braids, box braids, passion twist, crochets braids), les tissages, les perruques et autres modèles nécessitant souvent l’ajout d’extensions synthétiques ou naturelles. Chignons, twists, bantu knots et autres coiffures réalisées directement avec le cheveu sont aussi des coiffures protectrices.

Au-delà de l’effet bouclier, ce type de coiffure permet de jouer avec le style, la créativité et la diversité. Toutefois, le risque n’est jamais loin car à trop manipuler ses cheveux, il est aisé de fragiliser sa fibre capillaire et donc provoquer l’inverse : le cheveu se retrouve endommagé au lieu d'être protégé.

 

 

Le protective style oui, les dégâts non.

Les coiffures protectrices, si l’on en change trop souvent, trop longtemps et sans faire de pause, peuvent avoir un réel impact négatif sur l’état de nos cheveux. Trop manipulés, ces derniers se fragilisent. Trop serré, des maux de têtes apparaissent et le cheveu, froissé, se casse. De plus, le manque d’hydratation, accentue cet état de sensibilité car le cheveu se retrouve privé d'eau pendant une période relativement longue.

Si les cheveux sont mal entretenus ou gardés trop longtemps, un autre phénomène apparaît : la saleté. Des résidus s'installent sur le cuir chevelu à cause de l’absence de lavage. Dès lors, le cuir chevelu s’irrite, s’assèche ou bien devient gras, ce qui donne l’occasion aux pellicules de se développer massivement. Enfin, l’autre risque surgit au moment du démêlage car portées trop longtemps, les nœuds s’accumulent dans les cheveux et le résultat post-coiffure peut très vite devenir chaotique.

 

 

Quelles précautions prendre lorsqu’on adopte une coiffure protectrice ?

La coiffure seule ne suffit pas à protéger vos cheveux. Ils leur faut de l’aide, de la patience et une bonne dose d’amour ! 

  • Avant chaque coiffure faites des soins : un wash day complet avec bain d’huile, après shampoing, masque etc. est essentiel car le cheveu va être privé de son hydratation habituelle. Il faut donc préparer la fibre capillaire à cette privation et la nourrir en conséquence.
  • Lavez vos mèches dès que possible car elles contiennent des produits irritants.
  • Ne serrez pas trop votre coiffure et ne la gardez pas trop longtemps.
  • Privilégiez les coiffures simples.
  • Appliquez un soin hydratant à chaque étape du coiffage et dès la racine.
  • Pensez à bien vous hydrater de l’intérieur en buvant au moins 1,5L d’eau par jour
  • Hydratez également vos cheveux quotidiennement en vaporisant à l’aide d’un spray, de l’eau puis en appliquant une huile ou une crème de votre choix.
  • Suivez une bonne routine capillaire en y intégrant par exemple, des compléments alimentaires  comme les gélules et gummies In Haircare.
  • Enfin, gardez une alimentation saine, variée et équilibrée !

 

Et vous, quelle est votre coiffure de prédilection et comment l'entretenez-vous ? 👩🏿‍🦱

Source de l'image de couverture instagram @worldofbraiding 

Cynthia

Community Manager, passionnée par l'univers de la beauté et du bien-être, je suis constamment à la recherche
d'astuces et de techniques D.I.Y pour simplifier le quotidien.


Cynthia-In Haircare