In Haircare
Comment protéger ses cheveux et sa peau de la pollution

Comment protéger ses cheveux et sa peau de la pollution

Entre fumée, gaz d’échappement, engrais et on en passe, notre peau et nos cheveux sont continuellement exposés à la pollution qui les agresse. Quels en sont les effets et comment nous protéger ? 

 

Quels effets sur la peau ?

À force d’être agressée par la pollution, la peau commence par être irritée et inflammée, puis devient assez sensible. La pollution peut aussi engendrer une peau plus sèche avec des points noirs.

La pollution augmente aussi la quantité de radicaux libres présents dans notre organisme ce qui précipite le vieillissement cutané et peut également finir par créer du stress oxydatif. Additionnés aux UV, les effets de la pollution et le risque de stress oxydatif sont augmentés.

 

Alors que faire ?

Pour limiter l’impact de la pollution et avoir une peau plus saine, trois gestes sont indispensables.

Premièrement, il faut commencer par nettoyer votre peau afin d’enlever toutes les impuretés qui se sont accumulées la journée (et aussi la nuit). Pour cela, lavez-vous les mains et utilisez un nettoyant doux, comme une gelée micellaire par exemple, pour ne pas agresser votre peau. Ensuite, il faut hydrater votre peau chaque jour, matin et soir, avec une crème hydratante adaptée à votre type de peau. Vous pouvez aussi faire des soins hydratants de temps en temps pour favoriser la régénération de la barrière cutanée. Et enfin, il peut être bien d’appliquer une protection solaire lorsque vous vous exposez pour ne pas accentuer les effets des polluants.

Vous pouvez aussi manger des aliments riches en antioxydants pour essayer de contrebalancer.

 

Quels effets sur les cheveux ?

La pollution vient s’accumuler au niveau du cuir chevelu et nuit à sa santé. Vos cheveux sont donc plus ternes et plus fragiles.

L’exposition des cheveux à la pollution peut également contribuer au ralentissement de leur pousse. Celle-ci peut en effet réduire la quantité de protéines qui sont en partie responsables de la croissance des cheveux.

 

Comment les minimiser ?

En brossant vos cheveux, vous pourrez éliminer une partie de la pollution qui se sera déposée sur vos cheveux. Pensez à laver régulièrement votre brosse pour ne pas produire l’effet inverse.

De plus, un gommage capillaire est idéal pour débarrasser votre cuir chevelu des impuretés accumulées, dont la pollution. Son application favorise la pousse et permet au cuir chevelu d’être oxygéné. Attention toutefois à ne pas en faire trop souvent, au risque de le fragiliser. Une fois par mois est suffisant. Veiller à ne pas en appliquer sur un cuir chevelu sensible et à éviter les gommages au sel pour les cheveux colorés. 

 

Lorsque vous sortez ou que vous allez dans un environnement particulièrement pollué, vous pouvez limiter l’exposition de vos cheveux en réalisant des coiffures protectricesIl faut aussi savoir que le fait de laver davantage vos cheveux ne les protégera pas de la pollution, bien au contraire. Ils seront davantage fragilisés.

À vous les cheveux en pleine santé !

 

Source de l'image de couverture instagram @priscillaanyabu_

Angéla

Rédactrice web, j’aime partager mes connaissances et être utile aux autres.
Les thèmes qui m’inspirent le plus sont la beauté, la mode et les voyages car ils me passionnent dans ma vie quotidienne.

Angela-In Haircare