In Haircare
Qu'est-ce que l'alopécie androgénétique ?

Qu'est-ce que l'alopécie androgénétique ?

Lorsqu’on entend parler d’alopécie dîte androgénétique, on fait référence à une perte de cheveux hormonale. Contrairement aux alopécies de traction, ce phénomène ne consiste pas à un simple dégarnissement capillaire auquel il est possible de remédier simplement : on vous explique tout !

 

Outre la greffe de cheveux, le composant génétique de cette alopécie ne lui permet pas de recevoir de traitement apte à combler cette perte de densité capillaire. Mais alors, de quoi s'agit-il exactement ?

 

Comment se manifeste l'alopécie androgénétique ?

 

À l'origine de la prédisposition génétique des hormones mâles produites par les femmes, l'alopécie androgénétique peut également se déclencher selon la sensibilité des racines capillaires. Si ce phénomène touche tout autant les femmes que les hommes, son évolution est variable selon les deux cas. "L'échelle de Ludwig" plus communément employée pour désigner l'ampleur d'une alopécie androgénétique chez la femme se présente sous 3 stades cliniques : 

 

  1. La perte de cheveux se manifeste principalement sur le haut du crâne sans affecter la lisière frontale.
  2. L’alopécie se prononce davantage sur la lisière frontale, et l'apparition de cheveux blancs se développe.
  3. La perte de cheveux devient totale, notamment au niveau du vertex. 

 

Bien souvent, cette perte de cheveux se manifeste au cours des étapes clé de la vie d'une femme, comme par exemple l'accouchement, la ménopause ou encore la puberté. Cependant, plusieurs facteurs extérieurs comme les troubles alimentaires et du sommeil ainsi que le stress peuvent contribuer au développement de ce cycle. 

 

 

Comment lutter contre l'alopécie androgénétique ?

 

Si les solutions restent moindres pour lutter efficacement contre ce phénomène, il existe tout de même plusieurs alternatives pour regagner en densité capillaire sur le long terme. 

 

 

  • Greffe de cheveux : Cette intervention promet un résultat définitif en terme de repousse. Cette méthode consiste à extraire des follicules pileux sains de la partie occipitale puis de les insérer au niveau de la zone dégarnie du cuir chevelu. 

 

  • Trichopigmentation : Très courante chez les femmes atteintes par la calvitie, cette technique consiste à la réalisation d'une dermopigmentation au niveau des zones dégarnies du cuir chevelu.

 

  • Injection PRP/Mésothérapie : Ces traitements sont très efficaces pour ralentir la perte et rebooster la croissance des cheveux. Ils se réalisent par l'injection de vitamines et de nutriments au niveau du cuir chevelu. 

 

  • Alimentation : Les carences nutritionnelles sont l’une des causes principales du processus de développement d'une alopécie androgénétique. Afin de contribuer au bon développement du cheveu, il est important d'opter pour une alimentation saine et variée.

 

 

Produits capillaires Boutique In Haircare

Désormais, le phénomène d'alopécie androgénétique n'a plus de secrets pour vous. 

 

Image de couverture : Canva

Diagnostic capillaire en ligne gratuit IN Haircare

Vous aimerez peut-être

Nos derniers articles