In Haircare
Comment identifier la porosité de ses cheveux ?

Comment identifier la porosité de ses cheveux ?

La porosité correspond à la capacité de nos cheveux à absorber et retenir l’hydratation. Connaître sa porosité permet d’adapter ses soins et maximiser leur efficacité.

 

La porosité est liée à l’état de la cuticule, qui est l’enveloppe la plus externe du cheveu qui protège et retient la kératine. 

Ce facteur dépend majoritairement de la génétique, cependant certains traitements chimiques comme le défrisage peuvent rendre le cheveu extrêmement poreux : plus concrètement, plus un cheveu est poreux, plus il sera abîmé, fragilisé. Ainsi, selon les soins apportés aux cheveux ou bien l’alimentation, la porosité peut varier. Par exemple, un taux de fer trop faible peut rendre le cheveu plus poreux. 

 

Comment identifier sa porosité ? 

 

Il existe plusieurs moyens d’identifier sa porosité. L'une d'elles consiste à faire le test du verre d’eau. Cette méthode est la plus réputée. En effet, elle est à effectuer sur cheveux propres et sans aucun produit dessus. Afin d'identifier si vos cheveux souffrent de porosité, découvrez un test à effectuer en 5 minutes chrono :

 

  • Procédez au lavage et au séchage de vos cheveux à l'air libre.
  • Prélevez une mèche de votre crâne.
  • Placez votre mèche dans un verre rempli d'eau tiède.
  • Attendez 2 à 5 minutes.

 

Si le cheveu est au fond du verre, c’est qu’il est poreux. S’il flotte à la moitié du verre : il est moyennement poreux : c'est la porosité idéale. Si le cheveu flotte sur l'eau, il est peu poreux.  

 

 

@haircaraibes Bon je savais déjà mais je voulais vous montrer. Et toi, ton cheveu est de quelle porosité ? #pourtoi #pagepourtoi #cheveuxcrepus #testporosite #porosite ♬ Monkeys Spinning Monkeys - Kevin MacLeod & Kevin The Monkey

 


Quels soins pour des cheveux à faible porosité ?

 

Un cheveu peu poreux correspond à un cheveu avec des écailles très fermées qui laisse pénétrer difficilement les produits. Les soins restent donc en surface. C'est généralement le cas des cheveux crépus. Résultat : vos cheveux luttent à absorber l'hydratation.

Afin d’ouvrir les écailles et permettre au soin de pénétrer, l’utilisation de sources de chaleur comme un bonnet chauffant est vivement conseillée. De même, un cheveu peu poreux aura besoin de produits capillaires à pH basique (> 7). On peut également opter pour la méthode LOC allégée.

 Il est primordial d’éviter l’apport trop important de protéines et de produits trop lourds comme ceux à base de coco, qui risquent d’étouffer les cheveux.

Par exemple, n'hésitez pas à utiliser un bon masque hydratant après avoir appliquer votre shampoing et après-shampoing. on utilise un bon masque hydratant. Par la suite, appliquez votre leave-in à base d'eau qu'on ne rince pas,  puis une huile légère telles que l'huile d'olive, l'huile d'amande douce ou l'huile de jojoba.

 

 

 

 

Les cheveux à porosité moyenne 

 

Les cheveux moyennement poreux ont des écailles en bon état. Ils sont en bonne santé, absorbent et retiennent correctement les produits. Ils tiennent mieux face aux agressions chimiques. Ils ne nécessitent pas de soins particuliers si ce n’est de l’entretien régulier. 

 

 

À l'aide, j’ai les cheveux très poreux !

 

Les cheveux très poreux absorbent le produit très facilement mais ne le retiennent pas. De ce fait, ils ont besoin de soins à pH acide (< 7) qui vont venir refermer les écailles de la cuticule. 

Faire des masques protéinés va permettre de renforcer la kératine et combler les espaces trop larges entre les écailles. Il est primordial d’opter pour des corps gras lourds  (huile cocoricin, par exemple) qui vont venir enfermer l’hydratation dans le cheveu. 

Afin de refermer les écailles après un soin, terminez par un rinçage à l’eau froide ou au vinaigre de cidre

Produits capillaires Boutique In Haircare

 

  

Vous détenez désormais toutes les clés pour connaître votre type de cheveu. ✨

Source image de couverture instagram : @aphogee

Diagnostic capillaire en ligne gratuit IN Haircare

Vous aimerez peut-être

Nos derniers articles