In Haircare
Pourquoi avons-nous des cheveux blancs ?

Pourquoi avons-nous des cheveux blancs ?

Les cheveux blancs peuvent déranger comme ils peuvent plaire, tout est affaire de goûts. Mais d’où viennent-ils ? Pourquoi avons-nous tous un jour ou l’autre les cheveux qui tournent au blanc, souvent associés au vieillissement ? Voici nos explications.

 

Les origines de ce phénomène 

Les scientifiques s’accordent généralement à dire que l’apparition des premiers cheveux blancs se fait vers la quarantaine. Il n’est pas rare d’en voir apparaitre vers la vingtaine aussi. C’est un processus irréversible, arrivé à un certain âge, on a tous des cheveux blancs et c’est un phénomène complètement naturel. Cette apparition de cheveux blancs a un nom scientifique : la canitie. 

Ils résultent du fait que les mélanocytes (ces cellules qui créent la mélanine, le pigment qui colore notre peau, nos cheveux et nos yeux) partent en quelque sorte à la retraite. Ce sont ces cellules qui produisent deux types de mélanine selon les personnes : les eumélanines (pour les pigments foncés) et les phéomélanines (pour les pigments clairs). Ces petites cellules, arrivé à un moment donné, ne fabriquent plus de mélanine, le cheveu devient donc dépigmenté et est de fait : blanc. L’âge est presque toujours la raison pour laquelle les cheveux deviennent blancs. La génétique, l’hérédité est le facteur le plus important. Si on a des parents qui ont vu leurs premiers cheveux blancs apparaitre tôt, il est presque sûr qu’il en sera de même pour soi. Dans tous les cas, c’est un phénomène inéluctable qui concerne tout le monde. Et d’ailleurs, il en est de même pour les poils. 

En revanche, des pathologies peuvent influer sur cette apparition et accélérer le processus, par exemple : des inflammations du cuir chevelu, une hypothyroïdie, une insuffisance surrénalienne chronique etc. Aussi, certains traitements médicamenteux (généralement assez lourds) peuvent aussi entrer en compte. 

Enfin, le stress et des événements traumatisants peuvent également accélérer l’apparition de cheveux blancs. C’est en fait dans le cerveau que tout se joue ici, un choc psychologique peut complètement avoir des répercutions sur le corps : exemple avec l’eczéma lié au stress. 

 

Les fausses idées 

Cependant, une légende urbaine raconte qu’on pourrait voir sa chevelure blanchir d’un seul coup suite à un traumatisme ou à un stress intense. Ce n’est en réalité pas vrai, le cheveu est une matière "morte" qui est imputrescible et qui ne peut donc pas blanchir toute seule. C’est dans la racine que tout se passe. Pour passer d’une chevelure colorée à complètement blanche il faudrait le temps que tout repousse et ensuite couper ce qui est coloré. Il faudrait donc du temps pour que ces cheveux devenus subitement blancs poussent, et encore, c’est un phénomène jamais observé scientifiquement. 

Une autre légende consiste à dire qu’arracher un cheveu blanc en ferait pousser 10 autres… Evidemment c’est faux aussi. Vous allez juste traumatiser le bulbe de ce cheveu qui repoussera blanc dans tous les cas. 

Enfin, mentionnons que les cheveux gris n’existent pas, une chevelure est dite poivre et sel ou grise lorsqu’elle n’est pas encore totalement blanche. Ce mélange entre cheveux encore colorés et ceux déjà blancs donne l’impression que le tout est gris. Or le cheveu en lui même est soit coloré, soit dépigmenté, donc blanc. 

 

Des solutions ? 

Évidemment, il existe les colorations : classiques et végétales. Après la première coloration, les repousses sont à faire à peu près toutes les 4 à 6 semaines, au-delà vous risquez de voir comme une "barre" de couleur différente au niveau de cette racine. 

Également, essayez tant bien que mal d’avoir une vie zen et détendue. Il n’est pas encore démontré scientifiquement avec certitude que le stress accélérerait l’apparition des cheveux blancs même si le phénomène a pu être observé, mais sait-on jamais. De plus la zen-attitude n’est évidemment pas seulement bénéfique qu’aux cheveux, c’est tout votre organisme qui s’en portera mieux.  

 

Des conseils ? 

Choisissez ce qui vous correspond le mieux, soyez bien dans votre peau. Si vos cheveux blancs ne vous correspondent pas, essayez la coloration, c’est justement pour ça qu’elle a été crée à l’origine. S’ils ne vous dérangent pas, restez donc au naturel, une chevelure poivre et sel ou entièrement blanche peut être très élégante et tendance en plus ! 

Il se peut que le cheveu blanc jaunisse avec le temps (comme les blonds d’ailleurs). Ceci est souvent dû au sébum, à l’environnement dans lequel on vit, au tabagisme, à la pollution etc. Pour y remédier, il existe des shampooings adaptés pour cheveux blancs (et d’autres pour blonds) avec des pigments bleus qui viendront neutraliser ce jaune indésirable. 

De plus, un cheveu blanc n’est pas un cheveu mort, sinon il n’existerait tout simplement plus. Il faut donc continuer à entretenir sa chevelure avec des produits adaptés et si possible naturels (comme toujours). Avec une coupe adéquate et des cheveux pleins de vie, c’est l’occasion de changer ou d’intensifier votre style avec cette nouvelle couleur naturelle. 

 

Qu’en pensez-vous ? Allez-vous opter pour le naturel ou alors cacher ces petites tiges blanches ? 🤔 🌞

Image de couverture instagram : @whitehairwisdom

Partager: