In Haircare
Chute de cheveux post-partum : les gestes à adopter

Chute de cheveux post-partum : les gestes à adopter

La grossesse met nos hormones à rude épreuve. Après l'accouchement, notre corps ne cesse de changer. La chute de cheveux est un signe visible. Si ce phénomène touche près d’une femme sur deux, il est tout à fait possible de le prévenir.

 

Comprendre ce qui provoque la chute des cheveux

Pendant la grossesse, l’œstrogène et la progestérone sont présents en quantité. Ces deux hormones jouent un rôle important dans le développement du corps de la femme et du fœtus. C’est grâce à elles que vous avez des cheveux soyeux. L’accouchement vient perturber tout le cycle hormonal. La phase post-partum n’est pas à négliger. Il faut savoir l’appréhender et la prévenir. À ce moment-là nous sommes confrontés à une grande fatigue physique et mentale. Trois à six mois après l'accouchement, le taux d'oestrogène diminue énormément et ralentit la circulation sanguine. Cette carence a un impact sur la peau, affecte son hydratation et son élasticité. Par conséquent, apparaît soudainement la perte de cheveux. C’est un effet totalement naturel qui touche de nombreuses femmes, rassurez-vous. Cette phase peut durer un an. Plus les cheveux sont fins, plus la perte est visible. N'hésitez pas à consulter votre médecin, une carence en fer peut être fréquente surtout si vous allaitez.

 

Avoir une alimentation saine et équilibrée

Après l’accouchement, vous donnez beaucoup d’énergie à votre enfant. La fatigue s’accumule et le corps lâche. L’alimentation joue un rôle primordial pour le métabolisme. Du fait de la baisse de l'oestrogène et la progestérone de nombreuses carences se font sentir. Privilégiez-les aliments chargés en fer comme la viande rouge, le poisson, les fruits de mer, les lentilles, les pois chiches, les épinards, etc. Mettez à l’honneur les fruits et les légumes de saison riches en vitamine. Ces apports riches en nutriments viendront petit à petit combler vos carences. Buvez beaucoup d’eau. On ne le répétera jamais assez, l’hydratation est le must du must. Retrouvez sa routine sport petit à petit est aussi important dans la régulation des hormones. Vous retrouvez votre peau et vos cheveux d’avant grossesse.

 

Adapter sa routine capillaire   

Vous avez sûrement changé de routine capillaire et skincare pendant votre grossesse en choisissant des produits naturels. Après votre accouchement, il est important de réadapter vos soins, car les besoins ne sont plus les mêmes. Choisir des produits riches afin de donner un coup de fouet à ses cheveux.

Tout d’abord, il est important de connaître sa nature de cheveux. Pour maximiser vos chances adoptez une routine complète : Sérum + shampoing + après-shampoing + masque.

Le sérum : son action préventive vient traiter le problème. Il s’applique directement à la racine avant le shampoing. Massez votre crâne afin d’activer la circulation sanguine et réveiller vos bulbes.

Le shampoing : sélectionner un nettoyant doux avec une composition équilibrée, énergisante et tonifiante spécial anti-chute. Retrouvez des produits cleans et efficaces en parapharmacie.

L’après-shampoing et le masque : leurs actions réparatrices viennent hydrater et sublimer vos longueurs. Choisir une composition légère afin de ne pas alourdir votre chevelure.

 

Faire une cure de complément alimentaire

Les nutriments jouent un rôle important dans la pousse des cheveux. Une routine intérieure viendra booster votre métabolisme. Il y a de nombreux compléments alimentaires disponibles sur le marché. Pas facile de faire un choix. Il faut savoir qu’une cure de trois mois minimums est nécessaire si vous voulez un résultat visible.

In Haircare propose deux cures complètes pour retrouver des cheveux en bonne santé. Une cure de 3 mois de gélules est préconisée pour prévenir la chute de cheveux post- partum. Sa composition 100 % naturelle est élaborée à base de romarin, d’ortie, de prêle et d’extrait de pépin de raisin ayant une action anti-chute et boosteur de croissance. Les vitamines B5, B6 et B8 ont une action immédiate sur le follicule pileux. Enfin, le ginseng et le zinc ont un pouvoir antioxydant et stimulent la circulation sanguine. Il est conseillé de faire une cure de six mois pour un résultat optimal. 

 

Si vous adoptez cette routine complète, vous retrouvez des cheveux en bonne santé. Cependant notez bien que la chute de cheveu post-partum n’est pas inévitable. Chaque femmes est différente.

Soyez patiente, douce et à l’écoute de votre corps. 🤰

 

Image de couverture instagram : @abeer.sinder

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Maïa

Passionnée de cosmétique et bien-être,
j’aime découvrir les nouvelles tendances et les partager.
Maia-In Haircare