In Haircare
Les cheveux : reflets de notre état de santé

Les cheveux : reflets de notre état de santé

Nos cheveux nous parlent. Véritables alarmes hormonales, les cheveux sont le reflet direct de notre état de santé. En les observant, et en faisant le lien avec notre environnement, il est très facile d’identifier les causes de leur changement.

De nombreux éléments peuvent être à l’origine de ces changements, il est donc important de procéder à un bilan afin de pouvoir y apporter les solutions adéquates.

Il est possible de réaliser ce bilan seul ou avec l’aide d’un professionnel. Les causes des problèmes capillaires sont variées. Nos cheveux sont exposés à mille et un risques : de l’alimentation, au stress, en passant par le deuil et autres chocs psychologiques, la grossesse, la maladie, ou encore les éléments externes comme le chlore, le sel, le froid

Pour vous aider dans votre auto-bilan, nous avons listé 8 symptômes récurrents et ce qu'ils disent de votre état de santé :

 

  • Le cheveu gras : Il peut être lié à un dérèglement hormonal causé par une mauvaise alimentation ou du stress. 
  • Le cheveu sec révèle une mauvaise circulation sanguine au niveau de votre cuir chevelu, qui ralentit la sécrétion de sébum.
  • Le cheveu fin : Le cheveu s’affine au fil du temps. Toutefois, un affinement prématuré peut être causé par une carence , l'exposition au chlore ou encore les traitements chimiques comme les colorations. Si toutefois le changement est trop brutal, il est nécessaire de consulte son médecin car cela peut être le signe d'hypothyroïdie ou autre maladie grave. 
  • Le cheveu terne est lié à une déshydratation et une mauvaise alimentation. 
  • Le cheveu blanc : l’apparition de cheveux poivre et sel de manière prématurée est associé à la génétique. Néanmoins, d’autres facteurs peuvent également favoriser leur développement tel que le manque de cuivre, l'excès de sel et le stress.
  • Les pellicules : elles peuvent apparaître en forte quantité à cause du stress passager, de la fatigue ou d'un shampooing trop agressif. Si elles se transforment en squames, cela peut être le signe de psoriasis. Une consultation dermatologique est donc de mise.
  • Le cheveu qui chute : Il peut être lié a une mauvaise condition physique : trouble hormonal, vasculaire ou mauvais métabolisme. Des facteurs pathologiques peuvent aussi être en cause : carences en vitamines, diabète... Le stress et le surmenage peuvent déclencher la perte de cheveux.
  • Le cheveu fourchu est la sonnette d’alarme ultime : passage chez le coiffeur obligatoire. Cela peut être lié à une carence alimentaire ou l’exposition à la chaleur : soleil, sèche-cheveux… 

    Vous possédez toutes les clés pour diagnostiquer vos cheveux d'une bonne manière. 🔍

    Source photo de couverture : @dominicanhairalliance

    Cynthia

    Community Manager, passionnée par l'univers de la beauté et du bien-être, je suis constamment à la recherche
    d'astuces et de techniques D.I.Y pour simplifier le quotidien.


    Cynthia-In Haircare